Aller au contenu

Pour Peter Wohlleben les arbres sont une communauté de plantes soudées

Les arbres parlent entre eux

Pour Peter Wholleben, les arbres communiquent entre eux et prennent soin les uns des autre, en émettant un ensemble de composés organiques volatils qui sont portés par le vent. Ils parlent aussi électriquement par le biais des « hyphes », petits filaments blancs que l’on retrouve quand nous retournons la terre.

vie secrète des arbres

Ces messages servent à prévenir les autres plantes d’un danger imminant, ce qui leur permet d’anticiper et de changer leur comportement chimique. C’est grâce à cela que certaines d’entre elles, prévenues du danger par les signaux chimiques et électriques émis par leurs voisins, parviennent à rendre leurs feuilles indigestes aux herbivores.

Les arbres ont tendances à se multiplier en distribuant des graines autour d’eux pour se reproduire. Parallèlement, leurs racines grandissent et s’étendent, permettant à leur descendance de pousser. Certains spécialistes disent même que des « arbres-mères allaitent leurs enfants » en leur assurant nourriture grâce à des champignons connectés directement à leurs racines. Ils poussent sous la surface du tapis forestier et créent des interconnexions, même entre des plantes de différentes espèces.

Des plantes qui soignent

moringa

Le Moringa Oleifera : appelé «arbre de vie » originaire des plaines himalayennes qui a tout pour devenir un « superaliment » du futur. C’est une source exceptionnelle de vitamines, minéraux et acides aminés essentiels. Il renforcerait nos défenses immunitaires, nos capacités cérébrales et aiderait la digestion et le transit.

 

 

ginkgo biloba

Le Ginkgo Biloba : connu en phytothérapie principalement pour ses vertus veinotoniques, dilatatrices et neuroprotectrices, le Ginko entre dans la composition de nombreux médicaments et compléments alimentaires destinés principalement à renforcer les fonctions cérébrales et favoriser la bonne circulation sanguine.