Aller au contenu

Le dico de la phyto

Acérola

Acides aminés

Acides gras essentiels

Antioxydants

Apports Nutritionnels Conseillés

Bambou

Chondroïtine

Chrome

Collagène

Curcuma

Détox

EFSA

Fer

Ginkgo Biloba

Ginseng

Glucosamine

Huile de graines de lin

Hydroxypropylméthylcellulose

Levure de riz rouge

Magnésium

Oméga 3

Oméga 9

Phycocyanine

Phytothérapie

Prébiotiques

Radicaux libres

Rhodiola Rosea

Silicium

Spiruline

Standardisation

Thé vert

Vigne rouge

Vitamines

Vitamine B9

Vitamine B12

Vitamine D 

 

 

Acérola

Aussi appelée "cerise des Antilles" pour sa ressemblance avec la cerise, l'acérola est cultivée massivement dans les régions tropicales d'Amérique du Sud, à Hawaï ou encore en Australie. L'acérola renferme une teneur en vitamine C quasi incomparable (30 fois plus que l'orange). Grâce à son apport en vitamine C naturelle, l'acérola est utilisée à des fins tonifiantes et stimulantes. C'est un "booster". 

 

Acides aminés

Ce sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l'organisme. Ces molécules sont les constituants fondamentaux des protéines que notre organisme utilise pour un grand nombre de fonctions : système immunitaire, transport de l'oxygène, réparation des tissus, digestion... On dénombre 22 acides aminés dont 8 acides aminés essentiels car ils ne peuvent être synthétisés par l'organisme et doivent nécessairement être apportés par l'alimentation. Ce sont : l'isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, le tryptophane et la valine. Les 14 autres sont synthétisés dans les cellules humaines. Les sportifs sont souvent amateurs de compléments alimentaires à base d'acides aminés pour leur contribution à la prise de masse musculaire.

 

Acides gras essentiels

Certains acides gras sont dits "essentiels" car l'organisme ne peut les synthétiser par lui-même. Les besoins doivent donc être comblés par la consommation d'aliments ou de suppléments. Les acides gras polyi-insaturés (type oméga 3, oméga 6) participent à une foule de processus importants : la constitution et l'intégrité des membranes cellulaires, le bon fonctionnement des systèmes cardiovasculaire, cérébral, hormonal, inflammatoire... La consommation et l'absorption d'oméga 3 et 6 permet donc au corps de fabriquer des substances primordiales pour son bon fonctionnement. 

 

Antioxydants

Un antioxydant est un molécule qui diminue ou empêche l'oxydation d'autres substances chimiques. Le stress oxydatif ou stress radicalaire est issu, à la base, de la respiration et de l'oxygène. Il est amplifié par le stress, la consommation de tabac, l'excès de sucres ou de graisses dans le sang, dus à une alimentation déséquilibrée. Cette oxydation est nocive pour les vaisseaux et pour nos organes en général. Le rôle des antioxydants est de maintenir un système cardiovasculaire en bonne santé, de protéger le coeur et les artères, de lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement.

Les antioxydants les plus connus sont :

- les caroténoïdes (lutéine, lycopène)

- la vitamine E (tocophérol)

- la vitamine C contenue dans les légumes et les fruits, particulièrement les agrumes

- les polyphénols présents dans de nombreux fruits et légumes, épices, plantes aromatiques, boissons (thé, vin rouge, bière), le chocolat. Les polyphénols englobent plusieurs catégories : les flavonoïdes (végétaux surtout), les tanins (cacao, café, thé, raisin, les atnhocyanes (fruits rouges), les acides phénoliques (céréales, fruits et légumes).

 

Apports Nutritionnels Conseillés

Ils représentent, pour la population française, la quantité suffisante de nutriments (protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux et oligo-éléments) nécessaires pour couvrir les besoins physiologiques d'un être humain et d'éviter toute carence alimentaire. Ils dépendent de l'âge, du sexe et de la situation physiologique (grossesse ou allaitement pour les femmes) de la personne. Les Apports Nutritionnels Conseillés sont remis à jour tous les 10 ans, en tenant compte des habitudes alimentaires.

 

Bambou

Le bambou Tabashir est un grand roseau exotique. Son principe actif (aussi appelé "Babmboosil"), contenu dans la sève, est très riche en silice végétale, facilement assimilable par l'organisme. En phytothérapie, on utilise le bambou pour son effet reminéralisant et assouplissant de la peau et des articulations. Il favorise l'absorption des vitamines B et du calcium, maintient l'élasticité des vaisseaux sanguins. Le bambou peut être une aide précieuse pour les personnes qui ressentent des gênes articulaires (vieillissement, sport intensif...)

 

Chondroïtine

La chondroïtine (ou sulfate de chondroïtine) est un constituant essentiel de la substance osseuse et cartilagineuse. Elle est naturellement produite par l'organisme. Elle est présente dans les os, la peau, la cornée et la membrane des artères. Elle contribue à la formation et à l'entretien du tissu cartilagineux, tissu dont le rôle est de garantir la rétention d'eau dans le cartilage pour une bonne hydratation et élasticité. En favorisant la reconstruction du cartilage articulaire, la chondroïtine joue un rôle bénéfique pour la souplesse des articulations. Elle peut être utilisée seule ou en association avec la glucosamine. La chondroïtine présente dans les compléments alimentaires est souvent d'origine marine (poissons).

 

Chrome

Cet oligo-élément joue un rôle essentiel pour le métabolisme du sucre dans l'organisme. Il n'a pas d'aciton hypoglycémiante propre mais est actif en présence d'insuline. C'est un cofacteur de l'insuline. Les aliments les plus riches en chrome sont, entre autres, les haricots verts, brocolis, pommes de terre, le germe de blé. L'agriculture intensive et le raffinage des aliments tendent à réduire la teneur en chrome des aliments. Des carences en chrome sont retrouvées chez les diabétiques et les personnes âgées. Le chrome a reçu l'allégation officielle de l'EFSA : "le chrome contribue au maintien d'une glycémie normale". C'est à ce titre une aide pour limiter les envies de grignotage sucré, souvent facteur de prise de poids.

 

Collagène

C'est un composant essentiel du cartilage, des muscles, des tendons ou des os. Collagène signifie "producteur de colle" en grec. Le collagène est en fait une protéine structurale fibreuse qui compose les fibres de la peau, des tendons, des os, des cartilages. Sa fonction est de réparer les tissus conjonctifs, de contribuer à la régénération de la souplesse et de la solidité des articulations. Comme il est peu fourni par l'alimentation (abats essentiellement), c'est au corps de le produire. Malheureusement, cette production décline avec l'âge : -1% par an à partir de 40 ans. Les symptômes courants d'un manque de collagène sont les gênes articulaires et le relâchement cutané.

 

Curcuma

C'est une plante herbacée originaire du Sud de l'Asie. L'épice est obtenue par le séchage et la réduction en poudre de son rhizome. Le curcuma est une plante traditionnelle de la médecine ayurvédique. Les curcuminoïdes, substances actives du curcuma, sont en effet réputées pour leur effet protecteur et tonique du système digestif. Ils aideraient ainsi à protéger le foie contre un grand nombre d'agents toxiques et stimuleraient la digestion. La Commission Européenne a reconnu ses vertus pour traiter les troubles digestifs (maux d'estomac, digestion difficile, lourdeurs, irritation et brûlures d'estomac, nausées...) et hépatiques. En plus de cette action détoxifiante, le curcuma est réputé pour ses vertus anti-inflammatoires et antioxydantes.

 

Détox

Déséquilibre alimentaire, mauvaise hygiène de vie, produits chimiques, stress importants... notre organisme accumule les toxines. Ces toxines sont de 2 origines : 

- une origine endogène : l'organisme produit lui-même des déchets, notamment au cours de la digestion.

- une origine exogène liée à l'environnement dans lequel nous vivons : pollution de l'air, consommation de tabac ou d'alcool, médicaments, produits chimiques...

Le corps humain évacue normalement ces toxines par le biais des 5 émonctoires, principales voies d'élimination des déchets, que sont le foie, les poumons, les reins, les intestins et la peau. Mais il peut arriver que l'accumulation soit trop importante pour que le corps puisse y faire face seul, pertubant ainsi son fonctionnement et générant des désagréments comme fatigue, teint brouillé, moins bonne résistance aux infections... Dans ce cas là, il peut s'avérer nécessaire de relancer le fonctionnement des émonctoires. Cela passe par une limitation, voire suppression des éléments toxiques, une préférence pour des aliments sains et naturels, la consommation de plantes détoxifiantes et drainantes en infusion ou en boisson.

 

EFSA (European Food Safety Security)

L'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments est une agence de l'Union Européenne qui fournit des conseils scientifiques et publie des communiqués sur les risques existants ou émergents dans le domaine de l'alimentation. Le rôle de l'EFSA est d'aider la Commission Européenne, le Parlement Européen et les Etats membres de l'Union Européenne à prendre des décisions en matière de gestion des risques, afin de garantir la protection de la santé des consommateurs européens.

 

Fer

Ce minéral est le constituant majeur des globules rouges, cellules chargées de transporter l'oxygène vers les différents tissus de l'organisme. Il contribue à la formation normale de globules rouges et d'hémoglobine. Il contribue aussi au fonctionnement du système immunitaire et à un bon métabolisme énergétique. Les carences en fer sont souvent fréquentes chez les femmes (pertes lors des règles ou d'une grossesse), les convalescents (manque de globules rouges), les personnes âgées ou encore les sportifs souvent victimes d'anémie. Les aliments les plus riches en fer sont le boudin noir, les viandes rouges, les lentilles, la spiruline. La vitamine C favorise l'absorption du fer, tandis que la caféine (café) et la théine (thé)  la perturbent.  

 

Ginkgo Biloba

Les feuilles de cet arbre millénaire sont utilisées traditionnellement pour améliorer les fonctions cognitives (mémoire et concentration). Elles contiennent des flavonoïdes qui renforcent le tonus des parois capillaires, des glycosides, des anthocyanines qui agissent en synergie. En activant la circulation, elles favorisent l'irrigation du cerveau qui est ainsi mieux nourri en nutriments et en oxygène.

 

Ginseng

Appelé "racine de vie", le ginseng est une plante herbacée qui pousse dans la forêt, sous les feuillus, et dont la racine est utilisée en phytothérapie. Le nom "Panax" est dérivé du grec "Pan" qui signifie "tout" et du mot "arkos" qui signifie "guérir". Le terme Panax souligne la multitude de bienfaits de la racine de ginseng sur l'organisme. L'appellation complète "Panax ginseng C.A. Meyer" fait référence au botaniste russe du 19ème siècle, Carl Anton Von Meyer, qui décrivit la plante? Il existe de nombreuses variétés de ginseng mais aucune n'offre des propriétés identiques à celles du Panax ginseng C.A. Meyer. Le ginseng renferme des ginsénosides qui sont les principaux actifs de cette plante, mais aussi des sels minéraux tels que : calcium, cobalt, cuivre, fer, manganèse, phosphore, potassium, silice, zinc et aluminium. C'est également une source de vitamines (groupe B, PP, C, E). D'une manière générale, le ginseng aide l'organisme à réagir et s'adapter dans tous les cas où l'efficacité physique ou mentale est diminuée. Il est également recommandé en cas de fatigue prononcée. Il apporte plus d'énergie, renforce les performances intellectuelles (mémoire et concentration) et les performances physiques. 

 

Glucosamine

La glucosamine, ou sulfate de glucosamine, est fabriquée par l'organisme à partir du glucose et de la glutamine, un acide aminé. La glucosamine joue un rôle essentiel dans le maintien de l'intégrité du cartilage articulaire. La glucosamine contenue dans les compléments alimentaires est synthétisée en laboratoire à partir de la chitine extraite des crustacés (crevettes, langoustines, crabes, homards). 

 

Huile de graines de lin

Elle est obtenue après récolte, séchage, broyage et pression à froid des graines de la fleur de lin. L'atout majeur des graines de lin réside dans leur richesse en acides gras essentiels oméga 3 végétaux, reconnus pour leurs effets bénéfiques sur l'activité cérébrale (mémoire, concentration), l'équilibre nerveux et émotionnel et sur le fonctionnement cardiovasculaire. L'huile de graines de lin est l'huile contenant le plus d'acide alpha-linolénique, oméga 3 à courte chaîne utilisé par nos cellules comme précurseur pour fabriquer des oméga 3 à longue chaîne (EPA et DHA). L'huile de graines de lin apporte aussi de l'acide linoléique, de la famille des oméga 6, et de l'acide oléique, de la famille des oméga 9. L'huile de graines de lin est fragile et peut s'oxyder rapidement. L'ajout de vitamine E favorise sa stabilisation dans le temps (rôle de conservateur naturel).

 

Hydroxypropylméthylcellulose (HPMC)

Cet additif alimentaire, aussi connu sous la dénomination E464, est préparé à partir de la cellulose, principal constituant des structures cellulaires du bois et des plantes. Il est utilisé comme agent épaississant pour la composition des gélules. Cet additif n'est pas d'origine animale. Il est halal et casher. 

 

Levure de riz rouge

Cette levure renferme des monacolines, dont la principale, la monacoline K, qui est reconnue par l'EFSA pour contribuer au maintien d'une cholestérolémie normale. En effet, elle réduit la synthèse du cholestérol en agissant sur l'enzyme responsable de la fabrication de cholestérol endogène (fabriqué par notre corps).

 

Magnésium

Cet oligo-élément joue un rôle capital dans le maintien de l'équilibre nerveux et musculaire. Il participe à plus de 300 réactions métaboliques. Le corps consomme du magnésium plus ou moins vite, selon le niveau d'activité physique et le stress. Les femmes enceintes et les sportifs voient leurs besoins doubler en moyenne. L'Apport Journalier Recommandé est de 300 mg / jour. Le magnésium existe sous différentes formes : l'oxyde de magnésium, le plus répandu dans les compléments alimentaires car le moins onéreux, mais aussi le moins assimilable, le citrate de magnésium, une forme facilement absorbable, le carbonate, le sulfate... 

 

Oméga 3

Les oméga 3 sont d'une famille d'acides gras poy-insaturés que l'on trouve en grande quantités dans certains poissons gras, dans le lin, la noix, la cameline et le colza. Les principaux acides gras du groupe oméga 3 sont : l'acide alpha-linoléique (ALA), l'acide eicosapentaénoïque (EPA) et l'acide docosahexaénoïque (DHA). Parce qu'ils sont des constituants de nos membranes cellulaires, le bon fonctionnement de nos cellules ainsi que leur résistance à certaines situations de stress dépend de la présence d'oméga 3 dans notre corps. Cela est particulièrement vrai pour les cellules du cerveau. Plus de 50% de la masse du cerveau est faite de lipides et plus de 60% de ces lipides sont des oméga 3. AInsi, notre état émotionnel, notre humeur, notre mémoire dépendent directement de nos apports en oméga 3.

 

Oméga 9

Ils sont également nommés acides gras mono-insaturés. Le principal oméga 9 est l'acide oléique qui est l'acide gras à longue chaîne le plus abondant dans l'organisme. On le retrouve surtout dans le sébum du film hydrolipidique qui constitue la barrière protectrice de la peau. Les oméga 9 sont très bénéfiques pour la peau. L’acide oléique renforce le film hydrolipidique pour aider au maintien de l’élasticité, de la souplesse et de l’hydratation de la peau. De plus, sa richesse lui confère des propriétés nourrissantes et protectrices permettant de soulager rapidement les peaux très sèches ou desséchées par l’exposition solaire, le vent, les changements de température, les déséquilibres hormonaux...

 

Phycocyanine

Le mot phycocyanine vient du grec "phyco" = algue et "cyanine" pour la couleur cyan (bleu-vert). La phycocyanine est le principal pigment de la spiruline. Elle est d'ailleurs utilisée comme colorant alimentaire naturel pour les aliments de couleur bleue (bonbons, par exemple). La phycocyanine est une association de protéines et de pigments. Elle existe sous différentes formes : l'allophycocyanine, la phycoérythrocyanine... On attribue à la phycocyanine des vertus antioxydantes et immuno-modulatrices (renforcement des défenses immunitaires). La teneur en phycocyanines d'une spiruline peut varier considérablement d'une spiruline à l'autre. Plus cette teneur est élevée, plus la spiruline est considérée comme de qualité.

 

Phytothérapie

Désigne le fait de se soigner par les plantes.

 

Prébiotiques

La plupart des prébiotiques sont des fibres qui échappent à la digestion de l'intestin grêle et arrivent presque intactes dans le gros intestin où elles sont fermentées par la flore microbienne (bactéries intestinales). Le plus connu des prébiotiques est l'inuline, particulièrement abondante dans la racine de chicorée. Les prébiotiques servent de nourriture aux ferments lactiques (anciennement appelés probiotiques). Ils stimulent la croissance et le développement de ces bactéries bénéfiques et en potentialisent les effets. Prébiotiques et ferments lactiques ont une action complémentaire pour l'équilibre de la flore intestinale. Une formule associant prébiotiques et ferments lactiques et dite "symbiotique".

 

Radicaux libres

Ce sont des molécules qui se forment en cas de suractivité des cellules. Resultat : le corps s'oxyde et vieillit plus vite. Le stress, la pollution, une mauvause hygiène de vie (tabac, alcool) mais aussi le sport intesif génèrenet beaucoup de radicaux libres. Les antioxydants sont connus pour neutraliser les radicaux libres. On les trouve essentiellement dans les fruits et les légumes.

 

Rhodiola Rosea

Comme le ginseng, la maca et l'éleuthérocoque, la rohodiola est une plante aux propriétés adaptogènes. Elle est réputée pour aider à mieux supporter le stress. Ses substances actives, la rosavine et le salidroside contribuent à améliorer le bien-être physique et intellectuel, notamment la mémoire et la concentration qui sont souvent perturbées en cas de stress intense. La rhodiola est intéressante en cas de surmenage, de fatigue, de baisse de moral. 

 

Silicium

Cet oligo-élément est un composant naturel des tissus conjonctifs (peau, cheveux, ongles...) C'est aussi une substance nutritive du cartilage et des dents. En aidant à fixer l'eau dans nos cellules, il participe à une bonne élasticité des vaisseaux sanguins et à la prévention des rides. Le silicium est habituellement utilisé en phytothérapie pour le confort articulaire, ainsi que les problèmes de peau. La quantité de silicium dans le corps diminue malheureusement avec l'âge. Le silicium d'origine végétale provient du bambou, de la prêle ou de l'ortie. 

 

Spiruline

Il s'agit d'une petite algue bleue, de forme spiralée, aux multiples vertus. Elle peut être cultivée en eau de mer ou en bassins aquacoles d'eau douce (situation la plus fréquente). La spiruline renferme des protéines végétales (60 à 70%) et des acides aminés essentiels. C'est aussi une source de vitamines, d'oligo-éléments, de sels minéraux, de pigments (chlorophylle, phycocyanine, bétacarotène). Sa composition nutritionnelle, riche et variée, en fait un complément alimentaire de choix pour un regain d'énergie (sport, convalescence, fatigue, croissance...)

 

Standardisation

Un extrait de plante standardisé est un procédé de fabrication qui garantit qu'une capsule renferme une teneur minimum en substances actives. 

 

Thé vert

Consommé depuis plus de 3000 ans en Asie, c'est l'un des thés les plus réputés. A la différence des autres variétés, il n'a subi aucune transformation. Il conserve donc l'intégralité de ses vertus. Le thé vert contient de la théine, un stimulant. Il est surtout réputé pour son action antioxydante, grâce à la présence de tanins (polyphénols) et de flavonoïdes qui jouent un rôle dans la prévention du vieillissement. Enfin, son composant actif spécifique, la catéchine EGCG contribue à stimuler la dépense énergétique corporelle, l'élimination des toxines et à accroître la fonction diurétique.

 

Vigne rouge

Il s'agit d'une espèce ligneuse et grimpante de couleur rouge : Vitis vinifera. Ses propriétés tonifiantes sur la circulation sanguine expliquent son utilisation pour apaiser les problèmes circulatoires. Les feuilles de vigne rouge renferment des antjhocyanosides qui ont une remarquable activité vitaminique P qui permet de diminuer la perméabilité des capillaires, parois des vaisseaux sanguins, et de renforcer leur résistance. Ils aident ainsi à éviter les risques liés à une mauvaise circulation. Cette action est encore renforcée par la présence de tanins, astringents et vasoconstricteurs qui favorisent le retour veineux. 

 

Vitamines

Ce sont des micronutriments indispensables au corps humain. Il existe 13 vitamines. L'organisme sait produire, en partie, 3 d'entre elles (vitamines A, D, K). Les 10 autres sont fournies par l'alimentation et doivent être apportées régulièrement en quantités suffisantes. Les vitamines sont généralement séparées en 2 groupes : 

- les vitamines hydrosolubles (solubles dans l'eau) : vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C, H

- kes vitamines liposolubles (solubles dans les graisses) : vitamines A, D, E, K1, K2.

Les besoins en vitamines varient avec l'âge, la taille, le sexe, l'activité musculaire. Ces besoins augmentent pendant la croissance, les périodes de maladie ou de convalescence, la grossesse et l'allaitement.

Les Valeurs Nutritionnelles de Référence (anciennement appelés Apports Journaliers Recommandés) correspondent aux besoins moyens en nutriments d'un adulte en bonne santé.

 

Vitamine B9

Aussi appelée acide folique, cette vitamine est essentielle au renouvellement cellulaire (globules, cellules intestinales, cellules de la peau…) 

Les carences en vitamine B9 sont rares. On les retrouve chez les personnes alcooliques, chez les personnes âgées, en cas de mauvaise assimilation. Les besoins sont accrus chez la femme enceinte  du fait de l’expansion des tissus maternels (sang, utérus…) Il est fréquent, lors d’une grossesse, de se voir prescrire de la vitamine B9.

 

Vitamine B12

Egalement appelée cobalamine, cette vitamine est essentielle à lafabrication de toutes les cellules du corps. ELle contribue au fonctionnement normal du cerveau, du système nerveux et à la formation du sang. Elle intervient dans la synthèse de l'ADN. La vitamine B12 est stockée dans l'organisme (le foie peut la stocker plusieurs années). Dans l'alimentation, elle se trouve principalement dans les produits d'origine animale, spécialement les abats et les crustacés. Une carence en vitamine B12 peut entraîner une forme d'anémie. Les personnes les plus susceptibles d'en manquer sont les végétaliens qui ne consomment aucun produit d'origine animale ou encore les personnes âgées qui l'absorbent plus difficilement en raison d'une faible acidité gastrique. 

 

Vitamine D

La vitamine D est principalement synthétisée par la peau sous l’influence des rayons ultraviolets, donc grâce à l’ensoleillement. Elle peut, dans une moindre mesure, être apportée par l’alimentation (poissons gras, œufs, coquillages…) ou une supplémentation : vitamine D issue d’huile de poissons gras comme l’huile de foie de morue ou tirée de la lanoline des moutons.

Cette vitamine joue un rôle essentiel dans la minéralisation des os et des dents. Pour le bébé et l’enfant, elle est indispensable à la croissance osseuse. Elle est d’ailleurs prescrite systématiquement. Elle contribue à une calcémie normale (taux de calcium dans le sang) et est aussi reconnue pour renforcer les défenses naturelles, d’où l’intérêt d’une supplémentation lors de la saison froide où l’ensoleillement est faible.